Guide de la colocation >> Qu’est-ce que la colocation ? >> La colocation pour se loger sans se ruiner

La colocation pour se loger sans se ruiner

L’envolée du marché de la colocation s’explique bien sûr par la pénurie de locations sur certains marchés tendus mais également pour des raisons budgétaires. La baisse du pouvoir d’achat, la crise ou un accident de vie font basculer bon nombre de locataires vers la colocation.

Quand on sait que le loyer moyen d’un studio à Paris est de 800 euros alors que le loyer d’une chambre en colocation va de 500 à 600 euros on comprend mieux l’engouement pour la colocation. Pour un loyer légèrement plus élevé que celui d’une chambre, cela permet en effet de bénéficier d’un espace de vie plus important.

Vivre en colocation ne permet pas seulement de réduire le montant du loyer mais aussi les charges. Et cela concerne aussi bien les charges locatives que les autres charges liées au logement : les factures d’électricité, de gaz, d’eau, les impôts comme la taxe d’habitation, la prime d’assurance, les factures de réparation et d’entretien du logement puisque toutes ces sommes sont réparties entre les colocataires. Réduire le poste logement n’est pas sans conséquences sur la gestion d’un budget.

Vous appréciez notre site ? Faites-le connaître !


Vous recherchez
une colocation ?
Vous recherchez
un colocataire ?

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. .