Guide de la colocation >> Les pièges de la colocation >> Colocation contre « services »

Colocation contre « services »

Les propositions douteuses et même abusives ne concernent pas seulement la location, elles sont visibles aussi pour la colocation. Il convient d’être attentif et vigilant pour savoir lire entre les lignes lorsqu’il le faut.

Car généralement la Colocation contre services concerne des offres réelles et sérieuses comme la proposition de colocation faite par un sénior qui cherche (pour sa tranquillité) un ou une colocataire afin d’avoir une présence la nuit dans son logement.

Cela peut aussi être la proposition d’une famille qui propose une chambre dans le domicile familial en échange de soutien scolaire, de baby-sitting et de travaux ménagers par exemple. Même si dans ce cas, ce n’est pas réellement une colocation au sens juridique du terme mais plutôt un hébergement contre services et que ce type d’hébergement est réglementé.

Mais parfois les colocations « contre service » cachent des propositions de logement contre échange de services sexuels. En règle générale, ne pas donner suite aux propositions de colocation contre « services intimes » ni à celles d’un homme qui cherche une colocataire contre services pour partager un studio.

Pour toute proposition a priori non suspicieuse mais qui interpelle à un moment ou à un autre, cesser les échanges et ne pas donner suite pour ne pas prendre de risques.

Vous appréciez notre site ? Faites-le connaître !


Vous recherchez
une colocation ?
Vous recherchez
un colocataire ?

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. .