Accueil - Location de particuler >> Guides >> Guide Colocataire >> La colocation au quotidien >> Parties privées et parties communes dans une colocation

Parties privées et parties communes dans une colocation

Dans le cas du bail individuel, la répartition entre les parties publiques et privées d'une colocation est établie dans le bail. Le bailleur accorde à chaque colocataire un droit de jouissance exclusive de certaines pièces et une droit d'accès à d'autres pièces. Dans le cas du bail collectif, légalement tous les colocataires ont les mêmes droits sur les différentes pièces du logement.

La répartition entre les parties publiques et privées du logement loué en colocation est établie dans le bail individuel dans lequel le bailleur accorde à chaque colocataire un droit de jouissance exclusive de certaines pièces (parties privées) et un droit d’accès à d’autres pièces (parties publiques).

Chaque colocataire signataire reconnaît et accepte cette répartition. Il s’engage également à la respecter.

Dans le cas plus courant du bail commun ou bail unique signé par tous les colocataires, tous les signataires disposent des mêmes droits et obligations sur les pièces du logement qu’ils se répartissent comme ils le souhaitent. Le bail peut mentionner toutes les pièces, indiquer si elles relèvent des parties privées ou publiques, sans pour autant que les pièces privées soient nominativement attribuées.

Pour une bonne harmonie, aucun des colocataires ne doit s’attribuer telle ou telle pièce publique pour son usage personnel. Ainsi, ce n’est pas parce qu’un cabinet de toilette jouxte sa chambre alors que la salle de bains est 2 portes plus loin, qu’un colocataire peut s’approprier cette pièce pour son seul usage. Si le local à vélos n’est pas assez grand pour les 3 vélos de la colocation, il est préférable de l’aménager avec les autres colocataires plutôt que de s’approprier une partie de l’entrée de l’appartement pour y mettre son vélo.

Respecter les parties privatives du logement signifie également ne pas faire d’intrusion(s) dans les chambres de ses colocataires sans accord préalable pour quelque motif que ce soit.

Cela pourrait vous intéresser :
Droits et devoirs du bailleur et des colocataires en colocation
Qu'est-ce qu'un bailleur a le droit et n'a pas le droit de faire dans le cadre d'une colocation ? Quels sont les droits et devoirs des colocataires ? On vous explique tout...

En savoir plus

Savoir vivre ensemble dans une colocation
La colocation impose de cohabiter avec d'autres personnes, ce qui n'est pas toujours simple. Êtes-vous vraiment prêt à franchir le pas ?

En savoir plus

Règlement intérieur dans une colocation
Il est important de prévoir un règlement intérieur de la colocation pour éviter les abus et dérives. Comment faire ? Quels sont les points essentiels ?

En savoir plus

Répartition des tâches quotidiennes dans une colocation
La répartition des tâches dans une colocation est essentielle pour éviter les conflits. Tous nos conseils pour bien faire cette répartition !

En savoir plus

Les finances dans une colocation
Loyer, charges, dépenses du quotidien, taxes,... Les finances dans une colocation peuvent devenir un vrai casse-tête. Tous nos conseils pour bien vous organiser !

En savoir plus

Les personnes extérieures à la colocation
Amis, famille, petit(e) ami(e),... Les visiteurs externes peuvent créer des tensions dans une colocation. Découvrez nos conseils sur comment gérer au mieux cette question épineuse.

En savoir plus

Les conflits dans une colocation
Comment résoudre les conflits entre colocataires et comment les éviter ? Que faire en cas de conflit avec le propriétaire ? Conseils pratiques sur les conflits dans une colocation.

En savoir plus