Accueil - Location de particuler >> Guides >> Guide Colocataire >> Qu’est-ce que la colocation ? >> La colocation monoparentale

La colocation monoparentale

On dit qu’il y a colocation monoparentale lorsque des parents qui élèvent seuls leurs enfants se regroupent pour louer ensemble un logement, en partager les frais, éviter la solitude ou l’isolement.

Elle concerne aussi bien les pères célibataires que les mères célibataires qui doivent se trouver un nouveau logement après un changement de vie, un divorce, une séparation.

Une famille sur cinq est une famille monoparentale, il n’est donc pas surprenant de voir de plus en plus d’offres et de demandes de colocation monoparentale.

Le principal avantage de la colocation monoparentale est de ne plus se sentir seul, à la fois pour les parents et pour les enfants. Cela permet aussi de faire face aux difficultés de l’organisation du quotidien. Par exemple, aller chercher les enfants à l’école en cas d’imprévu ou d’empêchement de l’un des parents colocataires. Cela permet aussi de partager les frais de garde des enfants.

Les parents solos qui optent pour la colocation monoparentale essayent le plus souvent de s’arranger pour que les enfants soient d’un âge proche. Ils s’entendront plus facilement s’ils ont quelques mois de différence alors que la cohabitation entre des « petits » et des adolescents n’est pas toujours évidente. Les relations peuvent déjà être tendues au sein d’une même fratrie, elles peuvent donc se compliquer entre des enfants à qui l’on impose de vivre ensemble. Souvent, des enfants qui ont le même âge passeront plus facilement du temps ensemble, pour jouer ou faire leurs devoirs.

L’un des points essentiels sur lequel les parents solos doivent se mettre d’accord avant d’opter pour la colocation monoparentale est l’éducation des enfants. Il est en effet indispensable que les parents solos partagent les mêmes principes d’éducation. Difficile en effet de faire cohabiter de façon pérenne et sereine sous un seul et même toit un parent adepte du « mes enfants sont couchés à 20 heures en semaine » avec un autre, adepte du « mon fils se couche lorsqu’il est fatigué ».

Il est donc indispensable pour les parents solos de se rencontrer et de beaucoup discuter avant de décider de partager un logement. Et il est souhaitable aussi que les enfants se rencontrent avant, afin qu’ils puissent commencer à s’habituer les uns aux autres.

Les parents se retrouvent généralement « solos » suite à un changement de vie, cela représente donc un bouleversement dans la vie des enfants qui auront besoin d’un temps d’adaptation.

Les règles de la colocation monoparentales sont les mêmes que celles de la colocation « classique », hors colocation en couple. En termes de bail, de garanties, d’aides au logement, de loyer.

L'accueil des enfants dans la colocation

Des colocataires séparés peuvent recevoir leurs enfants de manière occasionnelle ou vivre avec eux de façon plus régulière. Ils peuvent en effet en avoir la garde alternée ou la garde exclusive. Quel que soit le mode de garde, ces colocataires ont besoin de pouvoir accueillir leur(s) enfant(s) dans leur colocation. Que ce soit le temps d’un week-end, pendant les vacances, ou une semaine sur deux par exemple. Certains accueillent l’enfant dans leur propre chambre le temps de son séjour, d’autres préfèrent avoir une chambre individuelle supplémentaire dans la colocation.

Il est primordial que les autres colocataires soient informés et qu’ils acceptent la présence de ces enfants.

Cela pourrait vous intéresser :
Différence entre colocation et sous-location
La confusion entre sous-location et colocation est fréquente, mais les obligations et les risques ne sont pas les mêmes en fonction des situations.

En savoir plus

La colocation : au-delà du budget, un style de vie
Si pour beaucoup la première colocation est un choix financier, lorsqu’elle se passe bien alors cela peut devenir un choix de style de vie...

En savoir plus

La colocation étudiante
La colocation étudiante est le fait de partager un logement entre étudiants. Ce mode de vie est prisé non seulement pour ses loyers abordables, mais aussi pour ne pas vivre seul, bénéficier d'entraide, et rassurer les parents.

En savoir plus

La colocation adulte
La vie moderne attire de plus en plus d’adultes vers la colocation : manque de logements, coût des loyers, changement de vie suite à séparation, divorce ou mutation professionnelle…

En savoir plus

La colocation entre seniors
La colocation senior permet de réduire le budget logement de chacun des colocataires tout en accédant à un meilleur logement. Cela permet également d'éviter la solitude et de sentir plus en sécurité.

En savoir plus

La colocation intergénérationnelle
La colocation intergénérationnelle est une colocation entre un senior et un étudiant ou un jeune travailleur. Cette forme de colocation est généralement basée sur un échange entre loyer faible et petits services en retour.

En savoir plus

La colocation communautariste
Certaines personnes font le choix de ne vivre qu'avec des colocataires partageant le même mode de vie, les mêmes goûts, la même culture,...

En savoir plus