Guide de la location >> Les aides au logement >> Les aides de la CAF (Caisse d'Allocation Familiale)
+ Réussir sa location
+ Les pièges de la location
- Les aides au logement

Les aides au logement

Les aides de la CAF (Caisse d'Allocation Familiale)

Conditions d'attribution des aides au logement

Le montant des aides APL, ALF, ALS

L'avance Loca-Pass : le dépôt de garantie

Visale, une caution gratuite pour les locataires

Les aides à la mobilité professionnelle

Louer un logement à loyer modéré

Le Fond de Solidarité pour le Logement (FSL)

Les aides au déménagement

Les aides de l'ANAH

+ Réussir son déménagement
+ Diagnostics immobiliers
+ Investissements locatifs
+ Travaux dans une location
+ Trouver sa location
+ Logement étudiant
+ La copropriété
Loading

Les aides de la CAF (Caisse d'Allocation Familiale)

C'est la CAF du lieu d'habitation du locataire qui se charge d'attribuer une aide.
Il existe trois types d'aides au logement:
APL : l'Aide Personnalisée au Logement.
ALF : l'Allocation de Logement Familiale.
ALS : l'Allocation de Logement Social.
L'APL, l'ALF et l'ALS sont attribuées à différents bénéficiaires.
• Les locataires occupant un logement conventionné (un logement HLM).
• Les bénéficiaires de certaines prestations familiales et les jeunes couples.
• Les personnes âgées ou handicapées logées à titre onéreux par une famille d'accueil
• Les résidents d'un foyer conventionné de jeunes travailleurs, de personnes âgées, de travailleurs migrants, de personnes handicapées, ou d'un foyer dénommé "résidence sociale".
• Tous ceux qui ne répondent pas aux critères d'attribution de l'APL et de l'ALF peuvent bénéficier de L'ALS.
Toutes ces aides (APL, ALF, ALS) sont accordées sous conditions de ressources, et ont pour but de prendre en charge une partie du loyer de la résidence principale (le logement doit être occupé au moins 8 mois dans l'année).
Le montant de l'aide au logement est fonction des revenus du foyer, du montant du loyer, du lieu de résidence et de la situation familiale du locataire.

Quelle que soit l'aide attribuée (APL, ALF, ALS) un barème unique a été mis en place. Ainsi, tous les allocataires ayant le même niveau de revenus bénéficient de la même prestation.
D'autres part, si l'allocation est inférieure à 15 € par mois, elle n'est plus versée. De même, le locataire doit participer au minimum à 29€ de loyer par mois.
L'aide peut être versée chaque mois soit au locataire soit au propriétaire et vient alors en déduction du loyer. Ce versement au propriétaire « en tiers payant » est mis en place lorsque les deux parties sont d'accord.
Dans tous les cas, les bénéficiaires doivent habiter en France Métropolitaine ou en Outre Mer et les étrangers doivent justifier d'un titre de séjour en règle.
Le montant des aides est révisé chaque année au 1er juillet. Elles ne peuvent pas se cumuler.
La CAF peut également vous verser une prime de déménagement si ce dernier intervient pour la naissance du troisième enfant.

Des aides supprimées si le loyer est trop élevé

Pour calculer le montant des allocations logement, la Caf applique un « loyer plafond » exprimé hors charges. A ce loyer plafond est appliqué depuis août 2016 un premier coefficient à partir duquel l’aide diminue, et un second à partir duquel elle devient nulle. Ainsi, on obtient les plafonds suivants :

Composition du foyer Zone 1
(Paris et sa petite couronne)
Zone 2
(les grandes agglomérations)
Zone 3
(toutes les autres communes)
Personne seule sans personne à charge Aide diminuée si loyer>995,69 €
Aide supprimée si loyer>1171,4 €
Diminuée si loyer>638,1 €
Supprimée si loyer>791,21 €
Diminuée si loyer>598 €
Supprimée si loyer>741,5 €
Couple sans personne à charge Diminuée si loyer>1200,88 €
Supprimée si loyer>1412,8 €
Diminuée si loyer>781 €
Supprimée si loyer>968,44 €
Diminuée si loyer>725 €
Supprimée si loyer>899 €
Personne seule ou couple ayant une personne à charge Diminuée si loyer>1357,24 €
Supprimée si loyer>1596,76 €
Diminuée si loyer>878,82 €
Supprimée si loyer>1089,74 €
Diminuée si loyer>812,87 €
Supprimée si loyer>1008 €
Par personne à charge supplémentaire Ajouter 196,9 € au 1er plafond
Ajouter 231,64 € au 2e plafond
Ajouter 127,9 € au 1er plafond
Ajouter 158,6 € au 2e plafond
Ajouter 116,5 € au 1er plafond
Ajouter 144.46 € au 2e plafond

Pour plus de renseignements, vous pouver consulter le site www.caf.fr ou directement déposer un dossier CAF.


Vous appréciez notre site ? Faites-le connaître !


Vous recherchez
une location ?
Vous recherchez
un locataire ?
 |  |  | ©1997 LocService - RCS Vannes n° B 414 438 192 - Plan du site - Reproduction interdite | 

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. .