Depuis le 1er juillet 2022, les bénéficiaires de MaPrimeRénov’ pour leurs travaux d’économies d’énergie bénéficient d’un accès simplifié à l’éco-PTZ. Celui-ci permet ainsi de financer le reste à charge non couvert par la prime.

Rappels sur les dispositfs MaPrimeRénov’ et éco-PTZ

MaPrimeRénov’ est une aide financière proposée par l’Etat pour les propriétaires, les propriétaires-bailleurs et les copropriétés pour leurs travaux de performance énergétique (pompe à chaleur, isolation, VMC double flux, etc.). Pour tout savoir à son sujet, nous vous invitons à consulter cet article de notre guide de la location.

Quant à l’éco-PTZ, c’est un prêt à taux zéro permettant de financer spécifiquement des travaux d’économie d’énergie pour son logement.

Qu’est-ce qui a changé depuis le 1er juillet ?

Si vous bénéficiez de MaPrimeRénov’ pour la réalisation de vos travaux, sachez que non seulement vous pouvez la cumuler avec un prêt éco-PTZ afin de financer le reste à charge, mais qu’en plus, dans ce cadre, la procédure de demande d’un éco-PTZ est simplifiée depuis le 1er juillet 2022. Vous n’avez pas à fournir le descriptif des travaux effectués, ni l’ensemble des factures : la notification d’attribution de MaPrimeRénov’ est suffisante pour solliciter le bénéfice d’un éco-PTZ. Ce dernier peut atteindre jusqu’à 30.000 €.

Pour bénéficier de cette procédure simplifiée, vous devez respecter les deux conditions suivantes :

  • la notification d’attribution ne doit pas dater de plus de six mois
  • vos travaux ne doivent pas avoir commencé plus de trois mois avant l’émission de votre offre d’éco-PTZ.
Sans intérêtPauvreMoyenIntéressantTrès intéressant (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.