Accueil - Location de particuler >> Guides >> Guide Colocataire >> Qu’est-ce que la colocation ? >> La colocation intergénérationnelle

La colocation intergénérationnelle

La colocation intergénérationnelle est une colocation entre un senior et un étudiant ou un jeune travailleur. Cette forme de colocation est généralement basée sur l'échange : le senior bénéficie d'une présence et de petits services, le jeune lui bénéficie d'un loyer modeste voire gratuit. La notion de solidarité est une composante primordiale pour une colocation intergénérationnelle réussie.

La colocation intergénérationnelle présente des avantages pour le sénior comme pour l’étudiant. Comme toute forme de colocation, il s’agit d’un engagement avec des droits et des obligations. Mais tous les témoignages en attestent, la colocation intergénérationnelle est avant tout une expérience humaine.

Dans le cadre de la colocation intergénérationnelle, l’étudiant s’installe dans une chambre mise à disposition par le sénior dans son logement. Elle peut être gratuite contre services (présence, cuisine, soins, ménage…) ou payante contre « menus » services.

Ce type de colocation présente un double avantage : elle permet de réduire la solitude de personnes âgées tout en aidant des étudiants à trouver un logement dont le loyer n’est pas prohibitif.

Sans pour autant être considérée comme un service spécialisé d’aide à la personne, la colocation intergénérationnelle est une colocation « solidaire ».

Parce qu’elle répond à un réel besoin, de nombreuses associations (plus de 40 à ce jour) ont vu le jour partout en France pour organiser et faciliter ce type de colocation. Le sénior les contacte, exprime ses besoins et attentes qui seront alors énumérées dans un contrat. On parle parfois d’hébergeur et d’hébergé, au lieu de sénior et étudiant.

Cette forme de colocation peut ne pas convenir à tout le monde car, par définition, c’est la rencontre de deux mondes différents, de deux générations que tout ou presque pourrait opposer. Il est impératif que les colocataires s’entendent précisément sur leurs attentes respectives pour éviter les mauvaises surprises. Elle requiert de véritables capacités d’adaptation, pour les deux colocataires.

A savoir : La loi Elan de novembre 2018 instaure un cadre légal particulier pour ce type de colocation : la "cohabitation intergénérationnelle solidaire". Cependant, les parties peuvent décider de faire un contrat de location classique régi par la loi de juillet 1989, mais cette dernière sera moins souple.

Cela pourrait vous intéresser :
Différence entre colocation et sous-location
La confusion entre sous-location et colocation est fréquente, mais les obligations et les risques ne sont pas les mêmes en fonction des situations.

En savoir plus

La colocation : au-delà du budget, un style de vie
Si pour beaucoup la première colocation est un choix financier, lorsqu’elle se passe bien alors cela peut devenir un choix de style de vie...

En savoir plus

La colocation étudiante
La colocation étudiante est le fait de partager un logement entre étudiants. Ce mode de vie est prisé non seulement pour ses loyers abordables, mais aussi pour ne pas vivre seul, bénéficier d'entraide, et rassurer les parents.

En savoir plus

La colocation adulte
La vie moderne attire de plus en plus d’adultes vers la colocation : manque de logements, coût des loyers, changement de vie suite à séparation, divorce ou mutation professionnelle…

En savoir plus

La colocation monoparentale
La colocation monoparentale désigne les parents qui élèvent seuls leurs enfants et qui se regroupent pour louer ensemble un logement.

En savoir plus

La colocation entre seniors
La colocation senior permet de réduire le budget logement de chacun des colocataires tout en accédant à un meilleur logement. Cela permet également d'éviter la solitude et de sentir plus en sécurité.

En savoir plus

La colocation communautariste
Certaines personnes font le choix de ne vivre qu'avec des colocataires partageant le même mode de vie, les mêmes goûts, la même culture,...

En savoir plus