Partir sans préavis de sa locationPour des raisons essentiellement liées à des problèmes de santé et/ou la qualité du logement, de nombreux locataires s’interrogent sur la possibilité de quitter leur location sans faire de préavis. Cela leur permettrait notamment de ne pas avoir à payer le loyer durant cette période normalement obligatoire qui s’échelonne de 1 à 3 mois. A-t-on le droit de faire cela ? Et dans quelles conditions ? Nous faisons le point.

Tout locataire d’une habitation qui souhaite mettre un terme à son bail doit normalement respecter un préavis de 3 mois ou 1 mois dans certains cas (en savoir plus), période pendant laquelle il reste redevable du loyer. Mais parfois, le logement n’apporte pas la satisfaction escomptée pour diverses raisons : humidité provoquant des soucis de santé, allergies, équipements qui ne fonctionnent pas, nuisances sonores, malfaçons, travaux non effectués, etc.

Comme vu précédemment, il existe certains cas précis qui donnent droit au locataire de ne faire qu’un mois de préavis et qui peuvent être invoqués en toute légalité : par exemple si le logement se trouve en zone tendue ou si le locataire prouve via un certificat médical que son état de santé nécessite un changement de logement. Mais dans d’autres situations, ce droit ne s’applique pas et c’est alors le préavis classique de 3 mois qui s’impose. Un délai souvent difficile à digérer pour le locataire qui, en plus d’être mécontent de son logement, se retrouve en situation de payer un double loyer s’il décide de déménager rapidement.

Il faut savoir que d’un point de vue légal, le départ du logement sans préavis est possible en cas de manquement grave du propriétaire à ses obligations, c’est-à-dire si le logement est reconnu non-décent, en péril ou insalubre. Mais cela ne se fait pas du jour au lendemain…

Premièrement, le locataire doit avoir prévenu le propriétaire et lui avoir demandé de faire des réparations qui lui incombent. Si le propriétaire ne fait rien ou ne répond pas, le locataire doit lui adresser une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception. Si cette lettre ne donne aucun résultat, le locataire doit se tourner vers les autorités (tribunal ou mairie selon les cas) qui ordonnent des travaux sous un certain délai au propriétaire. Ce n’est que si ces délais ne sont pas respectés que le locataire peut quitter son logement sans préavis après avoir envoyé une lettre de congés accompagnée des preuves. Il ne paye que le loyer correspondant au temps d’occupation, à condition d’avoir rendu les clés lors de son départ (il est possible de passer par un huissier en cas d’impossibilité de les rendre au bailleur).

Par ailleurs, il faut savoir que le locataire qui se retrouve dans cette situation a la possibilité de réclamer des dommages-intérêts pour le préjudice subi. Dans ce cas, il est bien sûr préférable de faire appel à un avocat.

Sans intérêtPauvreMoyenIntéressantTrès intéressant (3 votes, average: 3,00 out of 5)
Loading...

87 Commentaires sur “Locataires : partir d’une location sans préavis, c’est possible ?

  1. Je quitte mon logement sans laisser de préavis car trop de problème avec les voisin du dessus et personne ne fait rien ,mais je préviens mon propriétaire par mail que je quite l’appartement sans donner de préavis car c’est insupportable et j’ai rendu les clefs à l’agence qui gère l’appartement et je leur ai dit de garder la caution .
    Je risque quoi ?

    1. Que le bailleur considère que vous êtes toujours locataire du logement et que vous leur devez toujours un loyer et que vous restez responsable des dégradations survenues après votre départ.

  2. Bonjour je loue une maison depuis le 1 mai ça fait une semaine donc je veux partir car le bruit de la rue est continuel et je ne peux pas dormir. Le mois en cours peut-il être pris en compte dans le préavis? Merci pour votre repose.

  3. Bonjour
    J’habite dans un appartement où les fenêtres sont mal isolées (il y a même des petits trous autour des fenêtres) ce qui fait que mon appartement et froids et je dois mettre le chauffage quasiment tout les jours mais j’ai de grosse prêtes de chaleur. De plus depuis mon arrivée dans cette appartement (le 14 septembre) je n’ai pas d’eau chaude. Je me bats avec l’agence et le propriétaire depuis cette date pour qu’ils viennent résoudre le problème (le problème d’eau chaude est bien de leur faute, il faut juste faire venir un électricien mais ils refusent de le faire). Je souhaiterais rendre mon appartement le 31 mai mais l’agence se permet de me rappeler la loi sur le préavis de 3 mois alors que même ne la respecte pas. Puis je quitter cette appartement avec un préavis d’un mois ?

    1. Bonjour, malheureusement l’agence a raison, vous devez respecter le préavis légal, peu importe si le bailleur est en tort sur la décence du logement. Par contre si j’étais vous, j’essaierais de porter cette affaire en justice car cela est grave et vous pourriez obtenir réparation.

  4. Bonjour,
    Mes locataires m’ont informées de leur départ par téléphone mais apres 2 semaines, malgré multiple relances, je n’ai toujours pas recu leur lettre de préavis.
    Il sembleraient qu’ils sont sur le point de partir car les cartons sont faits! Le préavis étant de 3 mois, je souhaite obtenir les loyers dus jusqu’á rupture officielle du bail.
    Que faire?

    1. Bonjour, vous n’avez rien à faire. Tant que vous ne recevez pas de lettre de préavis, c’est comme s’il ne s’était rien passé. S’ils cessent de payer, ce sont des impayés de loyer qui vous donnent droit d’entamer une procédure en justice;

  5. Bonjour,

    Je viens d’emménager dans un appartement qui n’est pas du tout isolée (j’entends les voisins absolument tout faire), humidité sur les murs, surconsommation de chauffage (250 euros au bout de 30 jours pour des chauffages réglé à 19°, et pour une surface de 40m2) mais mon propriétaire ne veut pas m’installer une ventilation car je cite « trop cher », je ne sais pas du tout comment faire… Avez-vous des astuces ?

      1. Bonjour j’ai un souci avec mon proprio privé j’ai eu une grande inondation je les prévenu il m’a dit que c’était à moi de trouver une solution ensuite ça a recommancer dans la nuit je les appeller il m’a dit clairement que je lui casser les …il a dit à mon mari qu’il avait qu’à prendre ça femme et notre enfant et dégager désolé pour le langage mais il m’a dit ça mot pour mots j’ai régler tout dans la tuiotrille nous voulons partir je veux bloqué le loyer car je c’est quil va pas vouloir me rendre mon chèque de caution esque c’est possible de faire ça et pour savoir car je ne veux pas payer les travaux pour un dégât des eaux qui n’est même pas de ma faute je suis perdu quelque je dois faire

        Cordialement

        1. Bonjour, premièrement vous ne pouvez en aucun cas cesser de payer le loyer, cela pourrait se retourner contre vous. Ensuite, le mieux dans votre cas est de prendre conseil auprès de l’Adil de votre département (c’est gratuit) afin de faire le point sur votre situation et vos droits.

  6. Bonjour,

    Ma caution était de 380€, j’ai quitté mon logement sans préavis, j’ai bataillé pour qu’il me verse l’argent il ne m’a rendu que 300€ à force de l’harcelé de message alors que j’ai rendu l’appartement en bonne état. A t’il droit ?

  7. Bonjour,
    Je suis locataire dans un bâtiment qui sera démoli dans le cadre d’un projet d’aménagement, Malheureusement, je n’ai toujours pas reçu une proposition de relogement qui correspond à mes critères, je veux savoir si je peux déménager sans respecter le préavis d’un mois sachant que le bâtiment se vide et le risque de se faire squatter mon appart augmente.

    Merci d’avance.

  8. Bonjour,
    Depuis plusieurs mois je suis ennuyé par des rats qui traversent les murs de mon logement la nuit.
    Le propriétaire a fait appel à un dératiseur mais rien à faire. Il est déjà venu plusieurs fois.
    Cette nuit encore je les entendais courir et crier, j’en ai vraiment marre. Est-je le droit de quitter la location sans préavis et comment procéder ?
    Dommage avant cette intrusion, je m’y sentais bien.
    Cordialement

  9. bonjour mon fils a loué un logement pendant 7 ans il l ‘a quitté depuis le 16 septembre nous avions prévenu le propriétaire par lette recommandé ,et malgré 4 coups de téléphone et 2 courriers aucune nouvelle du propriétaire pour l état des lieux. Quoi faire car nous avons besoin de l ‘état des lieux car l ‘assurance maison nous la demande pour résilier le contrat l ‘assurance a t ‘elle le droit ( sachant que mon fils a pris autre assurance habitation chez eux pour son nouveau logement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.