Colocation >> Colocation Claira

Louez en colocation
à Claira

Notre concept a déjà séduit plus d'1,7 million de particuliers.
Pourquoi pas vous ?

Comment louer facilement une colocation à Claira avec LocService ?

Les dernières colocations à Claira (66530)

Colocation Claira, 1 chambre libre - 250 € / chambreClaira - 66530

Chambre tout confort literie neuve tv dans maison neuve moderne.

Colocation Claira, 1 chambre libre - 250 € / chambreClaira - 66530

Maison de 100 m2 , nous proposons une chambre de 12m2 avec à disposition une salle de bain douche à l'italienne et wc séparé ainsi ...

Colocation Bompas, 1 chambre libre - 320 € / chambreBompas - 66430

loue chambre 20m2,avec salle d'eau et wc privé.
1er étage,a proximité des commerces.
piéce commune 40m2;cuisine, salle à ...

Colocation St Laurent de la Salanque particulier - 300 € / chambreSt Laurent de la Salanque - 66250

Serait heureuse de depanner étudiant. Ma maison possède 2 WC 1 sdb commune.. Je travaille dans la maison j'ai un atelier fermé au ...

Colocation Perpignan, 2 chambres disponibles - 325 € / chambrePerpignan - 66000

Appartement meublé avec goût
Cuisine équipée, climatisation réversible,lave linge séchant , télé au mur.meuble très design .
...

Coloc à Perpignan - 350 € / chambrePerpignan - 66000

maison de 107 m2 à étages (année de construction 2012)

RDC :pièce à vivre dont la cuisine équipée est séparée par un îlot ...

Chambre pour colocation à Perpignan - 380 € / chambrePerpignan - 66000

Idéal pour les étudiants, refait à neuf, grande chambre dans appartement de 100m2 bien équipé, traversant, très lumineux, vue sur ...

Pourquoi juste cette sélection ?

LocService n'est pas un site d'annonces de colocation classique et cette sélection est donnée à titre d'exemple.
Sur LocService, ce sont les propriétaires ou les colocataires en place qui contactent directement les candidats.
Le colocataire gagne donc un temps précieux dans sa recherche et évite le traditionnel "C'est déjà loué !".

Ils ont utilisé LocService pour louer près de Claira

La presse en parle