Guide de la location >> Réussir sa location >> Les assurances

Les assurances

L'assurance du locataire

La souscription d'une assurance habitation par les locataires est obligatoire pour les locations louées vide. Son importance est réelle et couvrira le bien en cas de risques locatifs :

• Incendie, explosion.
• Dégâts des eaux.
• Vol.
• Catastrophe naturelle et tempête.
• Attentats ou actes terroristes.
• La responsabilité civile (dommages causés au tiers lors de la vie privée).
Ce type de contrat assure au locataire la prise en charge totale des dommages en cas de sinistre.
D'autres garanties, facultatives peuvent s'y rajouter et permettent au locataire d'être totalement couvert (la recherche de fuites, le bris de glace, …).
Attention le défaut d'assurance autorise le propriétaire à résilier le contrat de location.


Depuis la loi Alur, le propriétaire a aussi le choix de souscrire l'assurance habitation pour le compte du locataire si ce dernier ne le fait pas dans un délai d'un mois après une mise en demeure. Dans ce cas, le montant de l'assurance est récupérable auprès du locataire avec possibilité de le majorer de 10 % maximum. Cette récupération se fait chaque mois, par douzième, en même temps que le paiement du loyer ; l'avis d'échéance et la quittance doivent alors mentionner l'assurance. Si le locataire se décide finalement à souscrire sa propre assurance, le bailleur doit alors résilier celle qu'il a souscrite dans les plus brefs délais.


Le locataire est libre de choisir sa compagnie d'assurance. De nombreuses assurances, banques, ou mutuelles proposent des contrats d'assurance habitation.
Les occupants des locations saisonnières, résidences secondaires, meublés, foyers logement et logements de fonction ne sont pas soumis à l'obligation d'assurance. Toutefois, ils sont responsables comme les autres. Ils ne doivent donc pas négliger de garantir leurs responsabilités à l'égard de leur propriétaire.

Pour vérifier que le locataire s'assure bien chaque année, découvrez la gestion locative en ligne pour les particuliers.

Tester gratuitement

L'assurance du propriétaire

Le propriétaire non occupant peut s'assurer contre les risques dont il est responsable (vice de construction, défaut d'entretien, trouble de jouissance).
La garantie «recours des locataires» indemnise les dommages causés au locataire par un incendie ou un dégât des eaux si le sinistre est dû à un défaut d'entretien du bâtiment.
La garantie «troubles de jouissances» prend en charge le relogement du locataire le temps de la remise en état du bien suite à un sinistre.
Pour les appartements, l'assurance collective de l'immeuble garantit généralement les parties communes et la responsabilité des copropriétaires.
Il est conseillé au propriétaire de bien s'en assurer car certains contrats collectifs de copropriété ne le garantissent pas, le copropriétaire doit alors s'assurer à titre personnel contre ses risques.
Le copropriétaire a aussi la possibilité de souscrire une assurance complémentaire s'il estime insuffisant le contrat de la copropriété (ex : souhait d'une assurance en valeur à neuf).

Vous appréciez notre site ? Faites-le connaître !


Vous recherchez
une location ?
Vous recherchez
un locataire ?

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. .